Tutos en vrac

De tout et de rien...

Outils pour utilisateurs

Outils du site


etymologie_des_elements_chimiques_de_la_classification_periodique

Étymologie des éléments chimiques de la classification périodique

Comment a été établie la classification périodique des éléments

Source : udppc.asso.fr

Nom de l’atome Symbole Z Étymologie: Origine du nom et parfois origine du symbole Découvert par:
Aluminium Al 13 Du latin «alumen», alun. Hans Christian Oersted (1825) Danemark.
Argon Ar 18 Du grec «argos», inactif. William Ramsay (1894) Écosse.
Arsenic As 33 Du grec «arsenikon,» qui dompte le mâle, en raison de sa forte toxicité; du latin arsenicum, pigment jaune. Albertus Magnus, (1250) Bavière.
Azote N 7 Du grec «alpha», sans et «zôc», vie. Le symbole vient du grec «nitron», nitre et «gennân», engendrer. Daniel Rutherford (1772) Ecosse.
Béryllium Be 4 Du grec «beryl», brillant (minerai du béryllium, une gemme). Le beryl contenant du chrome est l'émeraude -verte. Louis Vauquelin (oxyde, 1798); Friedrich Wöhler (1828) Allemagne et Antoine Alexandre Brutus Bussy, France.
Bore B 5 De l’arabe «buraq» et du persan «burah», borax, minerai du bore. Humphry Davy (1807) Angleterre; J.L. Gay-Lussac; L.J. Thénard (1808) France.
Brome Br 35 Du grec «bromos» puanteur, en relation avec l'odeur piquante et irritante de ses vapeurs. Antoine-Jérôme Balard (1825) France (et C.Löwig, Allemagne).
Calcium Ca 20 Du latin «calx, calcis», chaux. Humphry Davy (1808) Angleterre.
Carbone C 6 Du latin «carbo», charbon. Connu depuis l’antiquité.
Chlore Cl 17 Du grec «klôrôs », vert pâle. Carl Wilhelm Scheele (1774) Suède.
Fluor F 9 Du latin «fluo, fluere», couler. Henri Moissan (1886) France.
Hélium He 2 Du grec «hélios», Soleil. William Ramsay(1895) Écosse; Per Theodor Cleve; Nils Langet, Suède.
Hydrogène H 1 Du grec«hedôr», eau et «gennâh», engendrer, «qui engendre l’eau», nom proposé par Lavoisier. Henry Cavendish (1765) Angleterre.
Krypton Kr 36 du grec «kruptos» dissimulé (dans l'atmosphère) car l'élément est difficile à repérer et à isoler. William Ramsay (1898, mai) et Morris William Travers (juillet).
Lithium Li 3 Du grec «lithos», pierre. Johann August Arfvedson (1817) Suède.
Magnésium Mg 12 Du nom du minerai, trouvé dans l'ile de «Magnésia», une région de Thessalie. Humphry Davy (1808) Angleterre.
Néon Ne 10 Du grec «néos», nouveau. William Ramsay, Morris William Travers (1898) Angleterre.
Oxygène O 8 Du grec «oxus», acide et «gennân», engendrer, «qui engendre les acides», nom proposé par Lavoisier. Joseph Priestley (1774) Angleterre; Carl Wilhelm Scheele (1773, publié en 1777) Suède.
Phosphore P 15 Du grec «phos», lumière et «phoros», qui porte, «qui porte la lumière». Hennig Brand (1669) Allemagne.
Potassium K 19 De l’anglais «potash», potasse (cendre de pot). Le symbole vient de l'arabe «kali», devenu en latin «kalium». Humphry Davy (1807) Angleterre.
Silicium Si 14 Du latin «silex, silicis», roche siliceuse très dure. Jöns Jacob Berzelius (1823) Suède.
Sodium Na 11 De l’anglais «soda», soude. Le symbole vient du latin «natrium». Humphry Davy (1807) Angleterre.
Soufre S 16 Du latin «sulphur». Connu depuis l’antiquité.
etymologie_des_elements_chimiques_de_la_classification_periodique.txt · Dernière modification: 2018/12/21 08:25 par nc