Le Monde de Charlie de Stephen Chbosky

couv14686984

Le Monde de Charlie de Stephen Chbosky

Au lycée,où il vient d’entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas « raccord ». Pour son prof de Lettres, c’est sans doute un prodige ; pour les autres c’est juste un « freak ». En attendant, il reste en marge, jusqu’au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : le voilà entré dans la danse…et tout s’accélère.


Après avoir vu la vidéo de Crouton, je ne pouvais que lire ce livre et voir si ce serait pour moi un aussi grand coup de coeur que pour lui.Ce ne fut pas le cas, mais j’ai passé un très bon moment.

Je suis donc retournée au lycée avec Charlie, pour lui cette première année est difficile. Charlie est un garçon perturbé. Il a été très touché par le suicide de sa tante Helen quand il était jeune et plus récemment par celui de son meilleur ami. Il est solitaire et fait l’objet de moqueries de la part de ses camarades. il va faire la connaissance de Sam et de Patrick. Il tombe immédiatement amoureux de cette dernière. Avec eux, Charlie va découvrir un nouveau monde fait de soirées et de ce qui va avec alcool et drogues. il va parallèlement devenir un brillant étudiant à qui son professeur va donner des livres et des devoirs supplémentaires. Charlie apprécie car il veut devenir écrivain.

Charlie est un personnage attachant, j’ai aimé suivre ses aventures. Je crois que plusieurs lycéens pourront se reconnaître en lui.

Pour moi, le monde de Charlie est une histoire d’amitié en trois personnages vivant en marge, ils m’ont tous plus. Patrick et Sam font évoluer Charlie et vice versa. Ce roman est un des romans qui parlent de la transition vers l’âge adulte.

 Logo Livraddict

Commentaires sur Irrésistible alchimie, tome 1 Simone Elkeles

IRRESISTIBLE-ALCHIMIE

Irrésistible alchimie, tome 1 Simone Elkeles

Brittany est l’image même de la jeune fille parfaite. Belle, blonde et intelligente, elle vient d’une famille aisée et sort avec le capitaine de l’équipe de football. Elle sait bien maîtriser ses émotions, mais elle cache une douloureuse fêlure : elle s’oppose à ses parents qui veulent placer dans une institution, sa soeur aînée, gravement handicapée.
Alex Fuentes est d’origine mexicaine, il est bien sûr séduisant en diable, mais c’est le bad boy du lycée. Il fait partie d’un gang impliqué dans des trafics de drogues, comme son père, qui en est mort.
En dernière année au lycée Fairfield, Brittany et Alex sont obligés de travailler en binôme leur cours de chimie. Alors que tout les oppose, leur attirance est immédiate. Et leur amour sera contrarié par des événements brutaux qui ne cesseront de s’amonceler sur eux. Membre d’une bande armée qui sème la terreur, Alex est malgré lui rattrapé par les exigences du chef du gang. Et Brittany, malgré ses efforts passionnés pour le sortir de là, ne parviendra pas à le protéger.

La rencontre de la cheerleader du lycée des beaux quartiers et du bad boy des mauvais quartiers. Ce sypnosis est le plus cliché qu’il soit et l’auteur a réussi à en faire un roman haletant, plein d’émotion sans jamais être niais.

J’ai aimé la plume de l’auteur, on passe du point de vue de Brittany à celui d’Alex et l’on comprend tout. On aimerait leur dire mais non!!! On ne peut pas et on doit regarder les épreuves et les quiproquos. On est complètement pris dans l’histoire et les pages se tournent à une vitesse folle.

Ce livre est le premier tome de la trilogie des frères Fuentes et même si les deux autres ont un peu le même sypnosis, j’ai hâte de me plonger dedans!!

 

Logo Livraddict

Commentaires sur La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.


Je savais avant même d’avoir lu ce live qu’il allait être un coup de coeur. L’histoire parle du racisme subit par les personnes de couleur dans les Etats-Unis des années 60. C’est une époque où beaucoup de choses ont changées avec JFK et Martin Luther King. Les lois étaient plus absurdes les unes que les autres et séparaient les blancs des noirs.

C’est dans ce contexte que l’on va voir évoluer Aibileen, Minny et Miss Steecker.

Ce sont trois femmes exceptionnelles, courageuses et émouvantes. On passe principalement du point de vue l’une à l’autre. On peut apercevoir toute l’injustice dont sont victimes les personnes de couleur durant cette période. Aibileen m’a particulièrement touchée, cette femme qui élève les enfants blancs alors que ce sont les blancs qui ont justement contribué à la mort de son fils. C’est la première personne qui va aider Miss Steecker a écrire son roman, elle va braver tous les interdits, elle a peur bien entendu mais elle surpasse sa peur. Minny, la grande gueule au coeur encore plus grand, et que dire de Miss Steecker la blanche qui est assez intélligente pour voir que les choses qui se passent à Jackson et dans le reste des Etats-Unis ne sont pas corrects.

C’est un livre qui m’a fait rire (Minny et la tarte), pleurer (quand Aibileen parle de son fils) et pousser des coups de gueule (quand les patrons d’Aibileen lui font faire des toilettes pour pas qu’elle n’utilise les même qu’eux à cause des « maladies », ou le KKK qui vient et tue).

Personne ne peut rester indifférent devant ce livre. Il est vraiment à lire.

 

Logo Livraddict

Commentaires sur Hate List

Hate List de Jennifer Brown

« C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonneras ? »

C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu’au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…


J’avais envie de lire ce livre, les avis étaient plutôt positifs et le thème me touchait beaucoup. J’ai vraiment été happée par cette histoire et Valérie est un personnage magnifique, elle est un peu le souffre douleur de ses camarades avec son copain Nick alors pour exorciser la douleur il écrit sur un cahier rouge il me semble la liste des gens qui sont désagréable avec eux. Et autant dire que la liste est longue! Elle fait ça pour se défouler… Lui va aller beaucoup plus loin. Mais dans les dires de Valérie, car on suit tout cela de son point de vie, il a été influencé. Elle l’aime et ne comprend pas son geste mais surtout elle ne veut pas admettre qu’il ait pu faire ça.Pour elle c’est très dur car même si elle a sauvé une de ses camarades elle est accusée de complicité.

Tout ce livre repose sur le personnage de Valérie et je l’ai vraiment adoré, c’est un livre vraiment dérangeant car il faut être honnête, elle en prend plein la gueule que ce soit avant, pendant, ou après le massacre. Et avec tout le monde, ses amies ou sa famille! Le livre est vraiment bien écrit on altèrne entre le passé et le présent et j’aime bien ce style de narration, je trouve qu’habituellement cela maintient bien le suspense, ici cela apporte une autre dimension au récit.

C’est en tout cas un livre que je conseille à tous. pas un coup de coeur mais pas loin!!


Logo Livraddict

Commentaires sur Le Dernier Jour de ma vie

Le Dernier Jour de ma vie de Lauren Oliver

Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ? » Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?


Après avoir lu le tome 1 de Délirium du même auteur, et après avoir vu l’avis positif de la blogosphère, je ne pouvais que me procurer ce livre, et aussi acheté aussitôt lu!

J’ai beaucoup aimé l’histoire de Samantha et cette journée que l’on revit sous différentes manières, petit à petit on voit Samantha changer et passer de la garce populaire à quelqu’un d’humain tout simplement. On suit l’évolution du personnage et il nous touche tout simplement. A côté se 3 copines passent pour des pétasses sans coeur qui prennent plaisir à humilier les élèves qui ne rentrent pas dans le rang, qui ne sont pas comme tout le monde. Samantha est comme cela au début du livre mais ensuite on comprend qu’elle vaut plus que cela.

Et puis j’ai aussi aimé Kent, elle ne veut pas de lui au début car il n’est pas Cool mais finalement, on ne choisit pas ses sentiments, Samantha se rend compte qu’il est beaucoup mieux pour elle que Rob le stéréotype du type populaire du lycée qui ne veut qu’une chose. L’évolution des relations avec sa famille est bien sympa aussi.

Une fois de plus Lauren Oliver arrive à écrire une histoire qui nous embarque du début jusqu’à la fin, elle écrit avec beaucoup de poésie et ses livres se lisent très vite! J’ai eu la chance de la rencontrer au salon du livre de st Malo et elle est adorable! Je n’ai plus qu’à lire la suite de Délirium.


Logo Livraddict